Édimbourg – Glasgow

La terre des Highlanders, des apprentis sorciers et des agents secrets – mais pas seulement

Itinéraire proposé

6 jours : 2 jours à Édimbourg + 1 détour pendant une journée, au choix + 3 jours à Glasgow et dans les Highlands

Itinéraire :
Édimbourg – Culross (env. 50 min en voiture / 1,5 h en transports publics)
Culross – Stirling (env. 35 min en voiture / 1,5 h en transports publics)
Stirling – Glasgow (env. 40 min en voiture / 30 min en train)
ou :

Édimbourg – Falkirk (env. 50 min en voiture / 1,5 h en transport public)
Falkirk – Stirling (env. 30 min en voiture / env. 15 min en train)
Stirling – Glasgow (env. 40 min en voiture / 30 min en train)

Pour se mettre dans l’ambiance et être bien accompagné sur la route : Dans le Tour Guide Tales Podcast, des guides écossais vous parlent des sites incontournables à visiter, des lieux de tournage et vous racontent les histoires de fantômes de leur pays (sur Spotify, Google Podcasts, Apple Podcasts).

Renseignez-vous sur les conditions de voyage actuellement en vigueur dans votre pays ou région.
À propos : Grâce à nos réservations flexibles, de nombreuses possibilités s’offrent à vous même si vous changez spontanément vos plans !


Lire la suite

Étape 1 – Édimbourg

Notre Motel One Édimbourg

Rien de plus facile que de se repérer à Édimbourg car la ville est divisée en deux parties : New Town et Old Town, séparées par les Princes Street Gardens. Dans les deux Motel One, vous vous sentirez comme chez vous en plein centre-ville et vous pourrez ainsi visiter toutes les attractions touristiques à pied, dans la vieille ville comme dans la nouvelle ville.

De l’ANCIEN...
Des bâtiments vieux de plusieurs siècles, d’étroites ruelles et bien évidemment le château fort médiéval d’Édimbourg, lequel a été construit sur un volcan éteint et trône au-dessus de la ville. Dans la vieille ville, on se sent un peu comme dans les coulisses d’un film. En effet, le centre-ville historique appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO... de même que la New Town !

... au NOUVEAU
La « nouvelle ville » a été construite au XVIIIe siècle pour remédier à la surpopulation dont souffrait la vieille ville. De nos jours, on peut y explorer les rues commerçantes d’Édimbourg entre d’élégants bâtiments de style géorgien.

PROMENADES À TRAVERS L’HISTOIRE

S’immerger : Au Real Mary Kings Close, une visite guidée permet de découvrir la créativité avec laquelle Édimbourg a fait face à son boom démographique ainsi que les multiples facettes de la vieille ville. Alors qu’en 1600, le centre se trouvait encore à ciel ouvert, les ruelles et les salles sont aujourd’hui souterraines.

Faire de bonnes affaires : Des Free Walking Tours avec différentes thématiques (depuis l’exploration du château jusqu’à la rencontre avec les fantômes de la ville) commencent plusieurs fois par jour à des points de départ prédéterminés et sont menés par des guides locaux qui partagent d’intéressantes informations sur la ville avec grand enthousiasme. Le paiement se fait sur une base volontaire, selon la qualité jugée de la visite. Programme et inscription ici.

Enchanteur : The Potter Trail – impossible de ne pas partir à la découverte d’Harry Potter lors d’une visite d’Édimbourg. Cette visite guidée gratuite vous emmène dans les lieux qui ont inspiré les romans et ont permis à J.K. Rowling de les mettre sur papier. Cliquez ici pour vous inscrire.

Un village dans la ville : Le long du fleuve « Water of Leith », vous pouvez suivre la promenade « Dean Village Walk » (point de départ : Stockbridge) et partir pour un voyage dans le temps au centre de la ville. Dans cette vallée creusée par le fleuve au cours des siècles, vous découvrirez des maisons et lieux pittoresques tels que le Dean Gardens, le St Bernard’s Well et le Dean Bridge jusqu’à arriver au Dean Village, construit au XIIe siècle. Il s’agit d’une oasis bucolique et tranquille, où se trouvaient à l’époque des moulins dont on peut encore observer les ruines aujourd’hui.

 

 

 

DE BONNES PERSPECTIVES

Camera Obscura and World of Illusions : une attraction riche en traditions ! Construite en 1835, c’est l’attraction touristique la plus ancienne d’Écosse à avoir été créée spécialement pour les visiteurs. Vous y découvrirez une terrasse sur un toit, une vue panoramique à 360 degrés sur Édimbourg et cinq étages avec des illusions d’optique interactives, dont un labyrinthe de miroirs. C’est par ici !

Royal Botanical Gardens : Le jardin botanique, qui fête son 350e anniversaire en 2020, offre également une vue fantastique sur la ville. Sur 70 hectares, vous y découvrirez aussi plus de 100 000 plantes et 10 serres. Une inscription préalable est actuellement demandée.

Arthur’s Seat : Avec ses 251 mètres, elle est la plus haute des sept collines d’Édimbourg et se trouve au cœur du Holyrood Park. Il s’agit des restes d’un volcan qui était actif il y a environ 350 millions d’années. Points de départ de la petite « randonnée » : Holyrood Palace ou le parking de Dunsapie Loch.

Pentland Hills Regional Park : Un mini-highland aux portes d’Édimbourg avec un réseau de sentiers d’une centaine de kilomètres de long. Cliquez ici et obtenez des suggestions d’itinéraire ainsi qu’une carte à télécharger (env. 50 min en voiture / 1 h en bus)

UN DÉTOUR PAR... 

North Berwick : Faites une halte dans de charmants cafés, visitez des galeries d’art, découvrez les espèces locales d’oiseaux au Scottish Seabird Center, promenez-vous sur la plage de Seacliff Beach ou explorez les ruines du château de Tantallon sur une falaise surplombant la mer... North Berwick vaut le détour ! (env. 45 min en voiture et en train)

St. Andrews : Cette ville côtière est le siège de l’université historique où le prince William et Kate Middleton se sont rencontrés. Elle abrite également le plus vieux terrain de golf du monde, où l’on peut s’adonner à ce sport à prix fort, ainsi que les ruines impressionnantes d’une cathédrale du XIIe siècle et la plage de West Sands avec son sable fin et une température de baignade maximale de 14 degrés Celsius en été ! (env. 1,5 h en voiture / 2 h en train)

Dundee : Histoire, culture, esprits créatifs, cuisine innovante... et l’endroit le plus ensoleillé d’Écosse ! La petite ville de Dundee gagne de plus en plus en notoriété car elle est une destination idéale pour une excursion d’une journée depuis la ville d’Édimbourg souvent assez nuageuse. (env. 1,5 h en voiture et en train)

 

 


Lire la suite

Haltes de Colinton à Stirling

Le trajet le plus direct entre Édimbourg et Glasgow ne devrait vous prendre qu’une heure environ, que ce soit en train ou en voiture. Vous pouvez également faire quelques haltes sur le chemin, où bon vous semble et selon vos envies. Quelques suggestions : 

Colinton Tunnel : Ce tunnel ferroviaire de 140 mètres de long, construit au XIXe siècle et abandonné en 1967, abrite le plus grand graffiti d’Écosse. (env. 20 min en voiture / 40 min en transport public)

Carlingnose Point : Outre la flore et la faune rares qui peuvent y être observées, la Wildlife Reserve (réserve animalière) offre également une vue spectaculaire sur le Forth Bridge. Le pont ferroviaire inauguré en 1890 est aujourd’hui inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et peut être traversé directement avec le train venant d’Édimbourg (env. 20 min en train / 40 min en voiture).

Culross : Ce village étant l’un des plus pittoresques d’Écosse, Culross a été choisi comme lieu de tournage pour la série « Outlander ». Le village était un port important sur le fleuve Forth aux XVIIe et XVIIIe siècles. Au centre du village se trouve le palais de Culross, dans les jardins duquel vous pouvez acheter des fruits et légumes frais. Vous pourrez également tout simplement vous promener dans ses charmantes ruelles, qui vous donneront l’impression de visiter un musée vivant (env. 50 min en voiture / 1,5 h en transport public).

Falkirk : Au nord-ouest d’Édimbourg, dans la vallée du fleuve Forth, se trouve cette ville souvent oubliée, et qui a pourtant beaucoup à offrir si vous vous intéressez à l’ingénierie moderne. Vous y trouverez The Kelpies, deux gigantesques sculptures de chevaux (chacune de 30 mètres de haut et pesant 300 tonnes) en acier réalisées par l’artiste Andy Scott. Les Kelpies sont des esprits de l’eau de la mythologie celtique, mais les sculptures représentent également l’histoire des chevaux de trait qui tiraient les grues le long du canal pendant la révolution industrielle. La Falkirk Wheel, également impressionnante, constitue le plus grand (et unique) ascenseur à bateaux rotatif du monde. On dirait presque une grande roue pour bateaux (env. 50 min en voiture / 1,5 h en transport public).

Un conseil pour les passionnés de châteaux : Vous pouvez également vous rendre directement d’Édimbourg à Falkirk et laisser de côté les étapes mentionnées ci-dessus. Le long de la côte se trouvent en effet le Linlithgow Palace (le palais de plaisance des Stuarts) et le Blackness Castle avec sa construction originale en forme de bateau. 

Stirling, également connue comme la porte des Highlands, était jadis la capitale de l’Écosse ainsi qu’un centre pour le commerce et l’agriculture. De nos jours, cette petite ville est surtout connue pour son château médiéval, le Stirling Castle, qui trône sur une colline et a été jusqu’en 1685 le lieu de résidence principal du roi d’Écosse. Dans ses environs se trouve également le Wallace Monument : sa tour de guet s’élève au-dessus des champs où le héros national William Wallace, le véritable « Braveheart », a mené ses troupes à la victoire lors de la bataille de Stirling Bridge (env. 1 h en voiture / 2 h en train).


Lire la suite

Étape 2 – Glasgow

Notre Motel One Glasgow

La plus grande ville d’Écosse est encore considérée comme une « ville ouvrière ». Mais Glasgow vaut bien le détour et figure sur la liste des villes à découvrir en voyage, en raison de sa scène artistique et culturelle, de ses espaces verts ainsi que de sa position intéressante proche des Highlands.


LE CÔTÉ URBAIN
City Centre Mural Trail
 : Cette promenade vous emmène à travers tout le centre-ville et vous entraîne au-devant du milieu artistique du street art de Glasgow. La première peinture murale y a été réalisée en 2008 et il existe aujourd’hui environ 29 œuvres représentant crocodiles, lapins, astronautes et taxis volants, dans un style allant du photoréalisme à l’abstraction.

LE CÔTÉ BUCOLIQUE
Pollok Country Park
 : En gaélique, Glasgow signifie « lieu vert adoré » : en effet, plus de 90 parcs et jardins sont à disposition pour se détendre. Le Pollok Country Park a remporté plusieurs prix et il s’agit du plus grand parc de Glasgow, incluant un jardin animalier avec des bœufs des Highlands écossais !

 

BELLE ET ABORDABLE
Dans les plus de 20 musées et galeries de la ville, l’entrée est en général gratuite, par exemple au Kelvingrove Art Gallery and Museum, qui abrite l’une des plus grandes collections d’art d’Europe, à la Galerie d’art moderne, à la cathédrale Saint-Mungo ou au jardin botanique. Et à Glasgow ont également lieu tous les jours des Free Walking Tours spécialisés sur l’architecture et l’histoire. Cliquez ici pour vous inscrire.

 

POUR S’OUVRIR L’APPÉTIT

Finnieston, à l’ouest, est le quartier « foodie » de Glasgow. On y trouve des endroits jeunes et branchés, entre bières artisanales et bars à gin, ainsi que des restaurants gastronomiques primés. ET DE PLUS : Glasgow est la ville la plus accueillante du Royaume-Uni pour les végans ! 

Vous y trouverez également The Dockyard Social : un marché Street food coloré et diversifié où des lives de DJs ont lieu de vendredi à dimanche. Actuellement, la réservation de créneaux horaires (gratuite) est nécessaire.

 

EN ROUTE POUR LES HIGHLANDS

La West Highland Line est une des plus belles lignes ferroviaires du monde. La ligne commence à la Glasgow Queen Street Station et relie la ville de Mallaig en passant par les superbes paysages des Highlands (trajet : env. 5 h). Elle traverse entre autres le viaduc de Glenfinnan, et offre des vues époustouflantes sur le Loch Shiel, le Loch Eilt et le Ben Nevis, qui ont servi de décors aux films Harry Potter, James Bond et Braveheart. Elle passe également par le parc national des Trossachs jusqu’à l’Atlantique pour arriver enfin à Mallaig, qui était autrefois l’un des plus grand port de pêche au hareng en Europe. 

Pour les plus pressés d’entre vous : Le train se divise en deux au niveau de Crianlarich, et au lieu de Mallaig, vous pourrez ainsi vous rendre « seulement » jusqu’à Oban (env. 3 h). Le trajet se fait tout au long du fleuve Clyde, en passant par le Loch Lomond et le parc national des Trossachs, à travers les montagnes et les fjords. Autre possibilité : à Fort William, changez pour le Jacobite Steam et prenez le vieux train à vapeur pour Mallaig.

À propos : Des clichés de ce trajet sont exposés partout dans le Motel One Glasgow ! 

À propos du Loch Lomond et du parc national des Trossachs : En une heure seulement, vous serez au Loch Lomond, le plus grand lac d’Écosse, lequel offre de nombreuses possibilités pour les sports aquatiques en tous genres. De nombreuses randonnées sont également à découvrir à travers le parc national (env. 45 min en voiture / 1 h en train).

 

SLAINTE MHATH !

Voilà comment trinquer en gaélique. Cela pourra vous être utile lorsque vous serez dans un pub ou sur la route des nombreuses distilleries de whisky. Car le whisky est la boisson nationale et il vaut donc bien la peine de tremper ses lèvres dans un verre... et de jeter un œil à ses procédés de fabrication ! 
L’Écosse est divisée en cinq régions pour le whisky. Glasgow se trouve dans le Lowland, dont le climat et le sol sont idéaux pour la culture de l’orge et donc parfaits pour la fabrication du whisky. La région est célèbre pour ses whiskys légers, traditionnellement sans tourbe et qui sont connus pour leur note douce et herbeuse ainsi que leur onctuosité.

Voici ci-dessous une petite sélection (veuillez noter qu’en raison des mesures relatives au COVID-19, les horaires de visite peuvent être modifiées voire annulées) :

The Glasgow Distillery : elle se trouve directement dans Glasgow (env. 10 min en voiture / 30 min en transport public).

Auchentoshan Distillery : l’une des marques les plus connues de whisky écossais (env. 20 min en voiture / 50 min en train et bus).

Glengoyne Distillery : cette petite distillerie est située de manière idyllique au pied des Highlands (env. 30 min en voiture / 1 h en train et en bus).


Lire la suite

Vos plans vont-ils changer ? Grâce à nos réservations flexibles, toutes les portes vous sont ouvertes !