BERLIN, DE QUARTIER EN QUARTIER

... à travers Mitte, Kreuzberg et Charlottenbourg

CIRCUIT PROPOSÉ

6 jours : 2 jours dans le centre-ville + 2 jours dans les quartiers est + 2 jours dans les quartiers ouest

La capitale allemande comprend exactement 12 arrondissements. Pourtant, aucun ne se ressemble et chacun d’eux est unique : c’est ça Berlin ! Il faudrait y passer des semaines entières pour tout voir. Mais pour les plus pressés d’entre vous, notre road trip traversant trois quartiers et dans trois Motel One, qui chacun à leur manière incarnent l’esprit du quartier, vous livrera déjà un bel aperçu de cette métropole aux multiples visages.

Renseignez-vous sur les conditions de voyage en vigueur dans votre pays.
À propos : Grâce à nos réservations flexibles, de nombreuses possibilités s’offrent à vous, même si vous changez spontanément vos plans !

 

 


Lire la suite

TYPIQUEMENT BERLIN

En plein Mitte - L’Alexanderplatz est le point de départ idéal pour explorer Berlin. De là, les novices pourront facilement cocher la liste des choses à ne pas manquer, pendant que les récidivistes s’injecteront une bonne dose d’esprit berlinois. Il faut dire que le point de repère de la ville se trouve ici : nous parlons bien sûr de la Fernsehturm (litt. « la tour de télévision »). D’autres lieux d’intérêt se trouvent à proximité dont le Reichstag, la porte de Brandebourg, le rotes Rathaus (litt. « l’hôtel de ville rouge », autrement dit la mairie de Berlin) ou encore l’île aux Musées...  

Le Nikolaiviertel : Mitte n’est pas simplement le centre et le cœur battant de la métropole au bord de la Spree, c’est aussi là que naquit la ville vers 1200 et que s’établirent les premiers habitants. Reconstruit après la guerre, le Nikolaiviertel  raconte encore un peu de ce passé berlinois avec ses ruelles, ses restaurants et ses musées, sans oublier la Nikolaikirche (litt. « l’église Saint-Nicolas »), à qui le quartier doit son nom.

Frénésie de shopping : soit dans le centre commercial Alexa pour les grandes marques, soit vers Hackescher Markt pour y découvrir les marques berlinoises et les petites boutiques. En partant de l’« Alex », vous n’aurez que l’embarras du choix. 
Et pour celles et ceux qui préfèrent dépenser leur argent dans des gourmandises, faites un tour au marché Arminius, à Moabit. Doté d’arches ornées de fioritures, de décorations florales en fonte et de hautes fenêtres en plein cintre, ce marché couvert est l’un des plus anciens de Berlin. C’est dans ce joli décor que vous pourrez goûter aux spécialités locales avec style.

Au lieu de marcher : lors d’une croisière sur la Spree, vous pourrez tranquillement voguer devant toutes les curiosités touristiques avant de faire escale dans l’un des nombreux bars-plages de la ville, comme par exemple au niveau du Jannowitzbrücke (litt. « le pont de Jannowitz »). Enfin, Mitte se visite également très facilement à vélo. Sachez que vous pouvez en louer dans tous nos Motel One de Berlin. Voici d’ailleurs une suggestion d’itinéraire. Vous pouvez également choisir de rouler au petit bonheur la chance... après tout, le trajet compte autant que la destination !

ART & CULTURE, MAIS AUTREMENT

L’Auguststraße est sans conteste le meilleur spot de Berlin pour l’art contemporain. De nombreuses galeries s’y sont installées, ainsi que des lieux d’exposition d’un genre un peu particulier, tels que le KW Institute for Contemporary Art, une ancienne fabrique de margarine reconvertie en laboratoire artistique.

Se planquer - En l’occurrence, dans la station Gesundbrunnen, la plus profonde du métro berlinois. C’est aussi là que se trouve le Berliner Unterwelten, le musée souterrain de Berlin, où vous pourrez découvrir le riche sous-sol de Berlin au travers d’expositions et de visites guidées.

Plonger - À savoir, dans l’une des plus fascinantes collections privées d’art contemporain, abritée dans un ancien bunker de la Seconde Guerre mondiale se trouvant dans la Reinhardstraße. C’est là que la collection Boros a pris ses quartiers. Dans ce bunker reconverti, les pièces de la collection sont exposées par rotation sur quelque 3 000 m². Réservation obligatoire.

Bric-à-brac : du fauteuil de dentiste au mannequin de vitrine, le DesignPanoptikum est le musée dédié aux objets insolites. Il n’y a rien de plus à dire sinon que de se laisser surprendre !

Musique ! Le Piano Salon Christophori abrite une vaste collection de pianos à queue fabriqués au début du XXe siècle. Le soir, l’atelier de restauration se transforme en une salle de concert pour des représentations en petit comité de musiciens jazz et classique. Réservations recommandées, cliquez ici pour consulter le programme.

 


Lire la suite

Étape 2- Kreuzberg

Motel One Berlin-Mitte

RESPIRER LE PARFUM (DE LIBERTÉ) DE BERLIN

Flâner : le Kreuzbergeois n’en démord pas : son quartier est de loin le plus cool de Berlin. Tout à la fois champ d’expérimentation pour les modes de vie alternatifs, scène pour les créatifs, espace de liberté pour les artistes et berceau de nombreuses start-ups. La Bergmannstraße, l’une des artères les plus bariolées de la ville, représente le cœur du quartier. Il suffit de s’y promener et de laisser Kreuzberg agir sur vous...

Tous à bord : d’ici, vous pouvez parfaitement explorer Berlin sur l’eau. Si vous préférez éviter les grands bateaux d’excursion et prendre vous-même le large, vous pourrez également louer un bateau ou même apporter votre propre canot pneumatique afin de voguer sur les eaux du Landwehrkanal (gare, toutefois, aux bateaux à vapeur pour touristes !) : la pelouse située en face de l’hôpital Vivantes am Urban est un endroit parfait pour commencer. Nous vous conseillons de ramer en direction de la Potsdamer Platz, et ce, jusqu’à l’Altes Zollhaus (litt. « la vieille douane »), une maison à colombages érigée à la fin du XIXe siècle. Faites demi-tour ici et repartez en direction de Treptow. Au niveau de l’Admiralbrücke, vous pourrez admirer une synagogue de style classique sur le Fraenkelufer, ainsi que de beaux immeubles bourgeois sur le Planufer et, plus loin, le long du Paul-Lincke-Ufer. Passé le Kottbusser Brücke, vous vous reposerez à terre au gré de vos envies. Une fois revigorés, vous continuerez jusqu’au confluent du Landwehrkanal et du Neuköllner Schifffahrtskanal (durée : de 1,5 h à 3 h env. selon vos conditions physiques).

Quel rummel-ménage... Avec leurs brasseries en plein air, leurs bateaux à louer et bien d’autres choses encore, l’idyllique péninsule de Stralau et le lac de Rummelsburg – une ouverture naturelle de la Spree en plein Berlin – sont des lieux de loisirs très appréciés. Fait amusant : ici ont été tournées certaines scènes du film La légende de Paul et Paula, l’un des plus grands succès cinématographiques de l’ex-RDA (env. 20 min. en voiture + transports en commun). 

Moteur, action ! À deux pas de notre Motel One se trouve le quartier artistique de Bethanien, un ancien hôpital reconverti en lieu d’art et de culture. Si, par une douce nuit d’été, vous souhaitez regarder un bon film dans un décor exceptionnel, vous trouverez votre bonheur dans la cour intérieure, là où le ciné en plein air de Kreuzberg a élu domicile (tous les films y sont d’ailleurs diffusés en VOST).

EN COULISSES

Spreepark : le célèbre parc d’attractions abandonné de Berlin avait été inauguré en 1969, à l’occasion du vingtième anniversaire de la RDA, sous le nom de « VEB Kulturpark Plänterwald ». Mais, depuis 2001, il s’étiole parmi les arbres de la forêt de Plänterwald. Avec ses montagnes russes rouillées, son bateau pirate esseulé et ses vestiges d’une ville de western, il vous transporte tout droit dans un film apocalyptique. Pour le découvrir, il est même possible de s’inscrire à une visite guidée (env. 25 min. en voiture / 40 min. en transports en commun).

Tempelhof : construit entre 1936 et 1941, prouesse d’architecture et d’ingénierie, l’aéroport de Tempelhof a été fermé en 2008. Depuis, il s’est rempli de skateurs arpentant les anciennes pistes et de pique-niqueurs profitant de ses immenses espaces verts. Le plus grand monument architectural d’Europe est également ouvert aux visites guidées, qui permettent de découvrir l’intérieur (et les sous-sols) de l’ancien aéroport, ainsi que l’abri anti-aérien datant du IIIe Reich ou encore le terrain de basket-ball des anciens GI américains stationnés ici (env. 20 min. en voiture / 30 min. en transports en commun).

Manger et acheter autrement : telle la devise de la Markthalle Neun, l’un des marchés couverts de Kreuzberg. Toutes celles et ceux qui attachent de l’importance à la production et à l’origine des produits doivent impérativement y faire un saut. Ce marché hebdomadaire propose aussi bien des produits de base quotidiens que des spécialités du monde entier. De nombreux producteurs régionaux y exposent, ainsi que d’autres commerçants, fiers de raconter les passionnantes histoires sur leurs produits. On y trouve également une boulangerie en verre, une boucherie et un fabricant de pâtes, une brasserie locale et même un atelier de tofu... Bref, une belle initiative pour échapper à l’anonymat de la production alimentaire.


Lire la suite

Étape 3- Charlottenbourg

Motel One Berlin-Upper West

DE L’AUTRE CÔTÉ DE BERLIN

Vous avez dit lèche-vitrine ? Charlottenbourg s’y prête à merveille. Ce quartier ouest est empreint de l’esprit bourgeois du Gründerzeit, et cela se remarque encore de nos jours. Tout y est un peu plus traditionnel, élégant et raffiné qu’ailleurs. Son cœur s’articule autour du Kurfürstendamm, centre-ville de Berlin à l’époque du mur et qui se trouve à 5 minutes à peine de notre Motel One. Avec ses grands magasins tels que le KaDeWe, Bikini Berlin, ses galeries et restaurants, la City West est aujourd’hui un point de rencontre incontournable pour faire du shopping et sortir. Envie d’un petit snack pendant la balade ? Vous trouverez ici l’un des plus célèbres stands de Currywurst, le Bier’s Kudamm 195, où, sur demande, vous pourrez même vous faire servir du champagne pour accompagner ce copieux en-cas. 

Découvrir les sites touristiques : si, de l’Alexanderplatz, vous n’avez toujours pas exploré les sites « incontournables », vous trouverez ici le point de départ de la visite guidée la moins chère de Berlin. Pour seulement 2,90 € et en 60 minutes, le bus à impériale n°100  part de la gare de Zoologischer Garten pour rejoindre l’Alexanderplatz. Son trajet passe par la Gedächtniskirche (l’église du Souvenir), la Siegessäule (la Colonne de la Victoire), le château de Bellevue, la porte de Brandebourg, la cathédrale de Berlin... sans oublier un soupçon d’esprit berlinois en empruntant ses transports en commun.

Voir les animaux de près : inauguré en 1844, le zoo de Berlin est le plus ancien zoo d’Allemagne encore en activité. Il recense aujourd’hui quelque 20 000 animaux issus d’environ 1 200 espèces réparties sur une superficie de 33 hectares. Petit extra : cet été et pour la première fois, le zoo ouvrira ses portes plusieurs soirs par semaine entre 17 et 21 heures, et vous livrera un aperçu atypique des activités nocturnes du monde animal. Les billets sont disponibles ici.

Admirer la haute société : les célébrités, surtout les stars et les vedettes de cinéma, ont toujours aimé s’installer dans le magnifique quartier de villas de Grunewald, sorti de terre en 1889. On citera notamment F. W. Murnau, le réalisateur de Nosferatu, qui vécut dans l’une d’entre elles entre 1919 et 1926, au n° 22 de la Douglasstraße pour être précis, ainsi que la chanteuse Hildegard Knef qui habita un certain temps au 12 de la Bettinastraße. Une promenade dans ce quartier pittoresque vaut vraiment le détour, et ce, même si vous n’y croisez aucune célébrité (env. 20 min. en voiture. / 25 min. de train).

GRAND BOL D’AIR

Grunewald la verte : outre ses villas, c’est surtout une forêt que Grunewald a à offrir. On est ici très proche du centre-ville et en même temps très loin. Balade, randonnée ou vélo : le plus grand espace vert de Berlin est tout simplement parfait pour une pause à l’écart de l’agitation urbaine. 

En selle : pour une excursion d’une journée à vélo, il suffit de louer un vélo auprès de notre réception et c’est parti ! Point de départ de votre excursion, la station de S-Bahn de Grunewald (S7), sortie côté Eichkampstraße. Vous emprunterez ensuite le Schildhornweg sur environ 2,5 kilomètres à travers la forêt de Grunewald, en passant par la grande sablière (voir ci-dessous) pour arriver directement au lac de Teufelssee. Continuez en direction de la Havel jusqu’à la zone de baignade de Kuhhorn. D’ici, vous pouvez longer les rives du lac de Wannsee. En chemin, vous trouverez la tour de Grunewald, la baie de Lieper Bucht, ainsi que la plage de Wannsee. En option, vous pourrez explorer la presqu’île de Schwanenwerder via le Wannseebadweg et la Spanische Allee, jusqu’à la station de S-Bahn de Nikolassee. Et voilà, vous avez réussi !

Un désert bien vivant : le paysage de dune en pleine forêt de Grunewald semble totalement surréaliste. Après l’utilisation industrielle, une gravière a été remplie de sable, créant au passage tout un écosystème pour les plantes, les oiseaux, les insectes... mais aussi les gens. Préparez donc votre pique-nique et vos jouets de plage, et dévalez la dune (env. 30 min de voiture /°40 min. en transports en commun + 15 min. de marche à partir de la station de S-Bahn de Grunewald).

Le Teufelsberg - Avec ses 120 m de haut, c’est le second plus haut « mont » de Berlin, érigé à partir des décombres de maisons détruites pendant la guerre et couronnée d’une ancienne station d’écoute américaine des années 1950. À son sommet, vous profiterez d’une vue panoramique sur la capitale et ses environs. L’escapade ne devrait pas manquer d’intéresser les amateurs de graffitis : vous trouverez ici la galerie de street art la plus élevée d’Europe. Explication : les tagueurs sont ici venus pour se défouler. Quant à la promenade dans la dense forêt de Grunewald, elle constitue en soi une petite aventure. 

Sport gratuit : au Rudoph-Wilde-Park, on peut venir s’entraîner gratuitement par tous les temps dans le cadre de l’initiative Schwitzen im Park (litt. « transpirer dans le parc). Ici, les entraîneurs/-euses sont formé-es et veillent à ce que chacun exsude comme il faut. Et ce, les mardis, vendredis et dimanches. 

Préparez vos maillots de bain ! Que diriez-vous d’une excursion en radeau-barbecue comme alternative à la baignade dans le célèbre lac de Wannsee ? Même sans permis-bateau, il est possible de louer ces sensationnelles embarcations. Vous pourrez remonter, puis redescendre la Havel à partir de Pichelsdorf. N’oubliez pas toutefois d’apporter des vivres à griller sur le barbecue, ainsi que vos affaires de baignade (env. 20 min. de voiture / 40 min. de transports en commun) !

ET POUR COURONNER LE TOUT

Au sommet : le plus bel endroit pour un coucher de soleil – et nous pouvons nous en féliciter – n’est qu’à un tour d’ascenseur de chez vous. Car depuis le toit-terrasse de notre Cloud One Bar, vous profiterez d’une vue imprenable sur la célèbre Gedächtniskirche et sur tout Berlin. Bref, le décor parfait pour porter un toast à cette escapade ô combien réussie. Alors, santé !


Lire la suite

Vos plans vont-ils changer ? Grâce à nos réservations flexibles, toutes les portes vous sont ouvertes !